Serrages et collage de la marqueterie "Boulle"

Stabilisation des écailles, réhydratation des colles anciennes, infiltration de collagènes.

Réintégration des pièces laiton, utilisation de colles organiques réversibles.

Serrage à chaud de la marqueterie.


Serrage d’un médaillon galbé sur une porte.

Nettoyage de la surface parement après serrage.

Résultat brut de collage, sans ponçage pour conserver la gravure et les épaisseurs des marqueteries.